Un label renouvelé !!

Le Label École en Poésie renouvelé!!















 

L'OCCE* et le Printemps des Poètes travaillent ensemble depuis six ans pour favoriser une approche sensible de la poésie dans les établissements scolaires, et accompagner des projets autour de la poésie. Le label "Ecole en poésie" a été créé à destination des établissements qui, de la maternelle au secondaire, mettent la poésie au coeur de leur projet d'établissement. Le Printemps des Poètes et l'OCCE accompagnent ces établissements, adhérents ou pas à l'OCCE, pour les aider à mener à bien leurs projets en mettant à leur disposition:
-Des outils pédagogiques : dossiers, bibliographies, poèmes...
- L'opération Photo-Poème 
- Des formations interprofessionnelles ou spécifiques, comme le stage national OCCE "Habiter le monde en poètes"
- Du matériel de communication : une bannière est envoyée à chaque établissement. Des affiches et marques-pages sont édités et offerts. Les élèves peuvent s'initier à l'informatique en postant leurs réalisations sur le blog des écoles en poésie

 

Afin de poursuivre les belles démarches, en faveur de la rencontre entre les enfants, les poètes et la poésie, le Lycée des Métiers Jean CAILLAUD a obtenu le renouvellement du Label École en Poésie,  déjà attribué en 2014-2015.
*Office Central de la Coopération à l'École.

 

Représentations théâtrales "Contamination"

"Contamination"... par qui, par quoi, comment ... ?

La Compagnie Italique, de la metteure en scène Valérie Grail, a donné deux représentations de la 1ère partie de la pièce commandée à François Bégaudeau, "Contagion", hier devant les classes de 1ère bac pro E-TCI et 2nde pro COM.
Nos élèves ont apprécié le jeu très vivant des deux comédiens, Côme et Raphaël, qui incarnaient respectivement Maxime, un jeune lycéen avide d'information sur le web, et Stéphane, son ex-prof et ami de son père.
Maxime est-t'il "contaminé" par les rumeurs et autres théories du complot qui circulent sur le web, comme le craint son père ? Stéphane est-il le mieux placé pour alerter son ancien élève sur les risques de désinformation, de quelque origine soit-elle ? Autant de questions soulevées par la pièce et dont nos élèves auront l’occasion de reparler avec François Bégaudeau lors de sa venue au lycée le 31 mai prochain, pour clôturer le projet "De la désinformation...au théâtre" mené par la professeure-documentaliste et deux professeures de français/histoire-géographie.